Selon les experts, il est recommandé de surveiller le niveau d’huile moteur au moins une fois par mois. Si ce contrôle n’est pas effectué régulièrement, le moteur pourrait éventuellement subir des dommages graves. L’huile moteur joue en effet un rôle crucial en lubrifiant les pièces mobiles de votre moteur, prévenant ainsi leur frottement excessif et leur usure prématurée. Les véhicules âgés d’environ sept ans sont particulièrement vulnérables à ce problème. Dans cet article, découvrez l’importance de vérifier régulièrement le niveau d’huile et comment le faire correctement.

Trouvez l’huile moteur qui convient parfaitement à votre voiture

Lorsque vous effectuez un complément d’huile moteur, il vous faut vérifier son contenu et utiliser une huile qui correspond spécifiquement à votre type de véhicule. En effet, les moteurs à essence ont des exigences en matière d’huile moteur différentes de celles des moteurs diesel. De plus, d’autres critères de distinction, comme la viscosité (niveau de fluidité), la classification API et la spécification ACEA, fournissent des informations sur les propriétés d’écoulement et les performances de l’huile. Si vous avez des doutes sur l’huile, référez-vous au manuel d’utilisation de votre véhicule pour déterminer quelle huile moteur convient le mieux à votre automobile.

Sujet a lire : Location vans à paris et en Île-de-france : pourquoi une telle décision ?

Veillez à la mesure du degré d’huile 

Avant de commencer la vérification, il faut garantir des conditions de mesure optimales. Il est recommandé que le moteur soit à température, car l’huile chaude se dilate, ce qui permet une mesure plus précise. Garez votre véhicule sur une surface aussi plane que possible et attendez environ cinq à 10 minutes. Cette période permet à l’huile de s’écouler dans le carter d’huile, assurant ainsi une mesure plus fiable. 

Vous pouvez maintenant ouvrir le capot en actionnant le levier de déverrouillage situé sous le volant. La mesure se fait à l’aide de la jauge de niveau, qui est généralement de couleur jaune et facilement repérable. Un anneau à l’extrémité de la jauge permet de la retirer. Si vous ne parvenez pas à localiser la jauge immédiatement, vous pouvez vous référer au manuel du constructeur pour obtenir des indications précises.

A voir aussi : Tendances et développements technologiques qui pourraient changer l'industrie des cryptomonnaies

Mesurez le degré d’huile 

Pour mesurer correctement le niveau d’huile, suivez ces étapes :

  • –   Retirez la jauge de l’ouverture et essuyez l’huile qui y adhère à l’aide d’un chiffon propre et non pelucheux.
  • –   Insérez la jauge complètement dans l’ouverture, puis retirez-la.
  • –   Observez le niveau d’huile sur la jauge.

Les résidus d’huile laissés sur la jauge vous indiqueront la quantité d’huile encore présente dans le réservoir. Idéalement, ils devraient se situer entre les deux repères « min » et « max » sur la jauge. Si les résidus d’huile se trouvent en dessous du repère marquant le niveau d’huile minimum, il est impératif de procéder au complément d’huile dès que possible. Ces conseils vous seront très utiles.